Déroulement d’un Bilan énergétique

Déroulement d'un Bilan énergétique

1er bilan :

Le premier bilan commence toujours par une prise de renseignements concernant l’historique de santé de la personne, le motif de consultation.

Il est très important également de savoir si la personne est suivi par un médecin et si le motif de consultation a été abordé avec le médecin ou le spécialiste.

Je rappelle que je travaille sur l’énergétique et que l’organique est de la compétence du monde médical.

  • Une fois que cela est rappelé, je procède à un bilan en bioélectrophotonique.
  • J’effectue l’analyse des différentes mesures et un point est alors fait sur l’alimentation qui pourrait aider à retrouver une “normalité” sur la zone concernée.
  • Ceci étant fait, je cherche par biorésonance la couleur dont la personne a besoin. La chromothérapie ou chromathérapie est importante.

Petit rappel : Les fondements de la chromathérapie Dans la médecine conventionnelle, on n'utilise pas la chromathérapie, à cause du manque de données scientifiques sérieuses et validées. Durant l'Antiquité, les couleurs étaient utilisées en complément d'autres thérapies médicinales, aussi bien dans la médecine hippocratique que dans celle d'Avicenne au IXème siècle. Elle était alors largement utilisée dans les cultures occidentales ou plus lointaine, comme la tibétaine, la chinoise ou l'indienne, et même dans l'architecture aux vitraux qui décomposaient la lumière pour inspirer et réconforter les visiteurs. Paracelso au XVème siècle, Isaac Newton au XVIIème siècle et Goethe au XIXème siècle étaient convaincus des bienfaits apportés par les couleurs. Aux XIX et XXème siècles, plusieurs expériences ont été réalisées pour essayer de démontrer une action de cette médecine alternative. Actuellement, d'autres travaux ont choisi d'étudier d'autres pistes, comme celle de la théorie médicale hindou qui associe les couleurs aux chakras.  Deux théories qui ne sont pas, là encore, validée scientifiquement ou médicalement.

Ensuite, la personne s’allonge sur la table de massage et je lui fais écouter la musique a base de sons de bols tibétains. Cette musique est extraite de son bilan et va la rééquilibrer en informant l’eau présente dans l’organisme. (en moyenne 70 %). cf. travaux de  Mr Masaru Emoto

En parallèle, l’eau d’une bouteille en verre sera également informée de façon que la personne reparte avec.

Je travaille uniquement avec une eau vivante sur le plan physique et chimique.

Les mesures sont reprises ce qui permet de voir les “zones récalcitrantes”.

Il peut y avoir besoin de faire une levée d’émotions négatives ce que je fais en une seule séance, cela n’a rien à voir avec une mise en évidence d’une émotion dont les personnes ne savent que faire. 

Lors de la première séance je priorise de passer un peu plus de temps avec la personne pour bien identifier les raisons du déséquilibre énergétique.

C’est important car c’est l’unique solution pour obtenir de bons résultats durables.

Présentation du programme bioénergétique :

A la fin de cette séance sera établit un programme personnalisé afin de travailler sur

  • le stress, l’anxiété, burn out
  • les problèmes de poids
  • les problèmes de sommeil
  • les problèmes liés à l’alimentation : diabète, cholestérol
  • les douleurs articulaires, musculaires
  • les problèmes circulatoires